Sanctuaire des Grottes de Saint Antoine

Transitus

Parchristian bernard

Transitus

previous arrow
next arrow
Slider

Comme chaque année, c’est avec beaucoup d’émotions et de dévotions que la communauté, avec les membres des fraternités séculières franciscaines et les amis du sanctuaire, se sont retrouvés le samedi 5 octobre, pour célébrer la ‘Pâque’ de Saint François, que nous appelons aussi le ‘Transitus’ c’est à dire le passage de l’âme de François vers Dieu.

Le sens de cette célébration fut d’accompagner l’âme de François, au moment de sa mort, et de rendre grâce avec lui, pour la fécondité de sa vie et de son Ordre, toujours vivant et actif dans notre monde.

Une procession aux flambeaux depuis l’espace des grottes fut le temps de nous recueillir dans le silence de la nuit, et de nous rendre dans la paix vers l’église du sanctuaire, dédiée à son plus fidèle disciple, Saint Antoine, qui vécut en ce lieu l’été 1226.

Une bure fut déposée au sol, afin de signifier François souhaitant vivre sa mort ‘nu sur la terre nu’, avec cinq lumignons (une sur chaque main, une sur chaque pied, et une sur son cœur, signifiant les cinq plaies de la passion qu’il reçut sur le mont Alverne, François étant le premier stigmatisé de l’histoire chrétienne.

Avec la lecture des récits primitifs de sa mort, chacun de nous a pu se recueillir devant notre frère, et rendre grâce pour sa vie, en déposant un petit lumignon tout le long de sa bure.

Ainsi, celle ci fut illuminée progressivement, démontrant toute la lumière que François possédait et qu’il irradie désormais, par la puissance de son intercession, sur nous tous.

A l’issue de la célébration, les frères ont renouvelé leur engagement religieux devant toute l’assemblée, moment fort de cette soirée.

Cette célébration demeura émouvante, sobre, toute à l’image de notre frère François, lui, le petit pauvre d’Assise, qui fut tout donné à son Seigneur et Maitre, et devenu pour l’Eglise et pour le monde, un ‘autre Christ’.

Frère David

À propos de l’auteur

christian bernard administrator

Laisser un commentaire