Sanctuaire des Grottes de Saint Antoine

Session écologie intégrale

ParFrere.David Vern

Session écologie intégrale


Session atelier ‘Zéro déchets’, animé par Marie Paul Vander Cruyssen

Saint Antoine : samedi 9 novembre 2019

Lors de cette première rencontre, Marie Paule Vander Cruyssen, jeune maman et épouse de 4 enfants, nous a partagé son ‘challenge’ familial de vivre en cohérence avec le défi écologique, à la suite de Pape François et de son encyclique ‘Laudato Si’.

A partir d’une prise de conscience forte que chacun de nous, à notre niveau, pouvons faire un ‘petit quelque chose’, Marie Paule, avec l’appui d’un ouvrage de Béa Johnson ‘zéro déchets’, (édition j’ai lu), nous partage sa propre expérience, à partir des cinq règles suivantes :

Première étape : REFUSER

-les articles en plastique à usage unique

-Les cadeaux gratuits en plastique (stylo, etc)

-Les imprimés publicitaires

Deuxième étape : REDUIRE

-Evaluer en famille sa consommation passée

-Restreindre sa consommation actuelle et future (eau, énergie, etc)

-Eviter les activités qui soutiennent ou amènent à la consommation

-Les emballages yaourts, etc

-Mise en place systématique du tri sélectif (verre, plastique, organique)

Troisième étape : REUTILISER

-Eviter les consommations inutiles

-Atténuer l’épuisement des ressources

-Allonger la durée de vie des biens déjà acquis

Quatrième étape : RECYCLER

« Le recyclage est un cachet d’aspirine qui tenterait de soulager une gueule de bois collective, plutôt sévère, qu’est la surconsommation’ William Mc Donough

Cinquième étape : COMPOSTER

-Chez soi et à l’extérieur

Marie Paule nous invite à une prise de conscience respectueuse de là où nous en sommes, sans jugement ni culpabilité.

Alors commençons ! A nous d’être des CONSOMM’ACTEURS !

Fr David

À propos de l’auteur

Frere.David Vern administrator

1 commentaire pour l’instant

MarthePublié le1:22 - Nov 10, 2019

Ne pas juger, ne pas culpabiliser de part et d ‘autre, je suis d accord, je rajouterai savoir s excuser auprès de ses frères et sœurs, ça peut faire partie d une bonne écologie humaine. En général, il n ‘ y a pas une personne 100% coupable qui porte le poids de tout.

Laisser un commentaire